More

    Marché central au poisson de Pikine : le collectif des mareyeurs craint des risques d’intoxication alimentaire

    Au marché central de Pikine, la tension est vive. Le collectif des délégués du marché s’opposant à Ndiaga Thiam, le directeur dénonce sa gestion du marché . Selon eux, avec l’état actuel où se trouve le  marché, il y a des risques d’intoxication alimentaire.

    Pour fustiger la mauvaise gestion du directeur Ndiaga Thiam, le collectif des mareyeurs a entamé, hier, une grève de 72 heures et compte boycotter les taxes municipales. Le vice président du collectif des délégués, Amadou Mbaye, indique que ce marché  réservé exclusivement à la vente de poisson est pareil au marché de Colobane car il y a des vendeurs de friperie partout. Ce qui est inadmissible selon lui.

    A lire également  Partenariat: Le CCDG reçoit une mission du Bureau de l'envoyée spéciale de l'UA pour les femmes, la paix et la sécurité

    « Le marché est très sale. Les égouts et les canaux déversent les eaux usées jusque dans le hall, là où on vend le poisson. Il y a de réels risques d’intoxication alimentaire« , dénonce Mouhamed Sylla qui estime que les populations doivent savoir qu’ aujourd’hui tout le monde est menacé, rapporte le journal la Tribune.

    A lire également  Mauritanie: Une Sénégalaise meurt dans l'explosion d’une bonbonne de gaz

    Pour enfoncer le clou, le mareyeur exige le départ du directeur qui selon lui  « est incapable, il a montré ses limites ».  Cependant il demande au président Macky Sall de trouver un nouveau responsable s’il veut aider les mareyeurs.

    avec senego

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles