Marché de gré à gré: L’Armp autorise ce que la Dcmp a refusé

La Délégation générale à la protection sociale et à la solidarité nationale (Dgpsn) est autorisée par l’Armp, à conclure un marché de gré à gré d’un montant de près de 1 milliard de francs Cfa pour l’acquisition de riz pour les sinistrés des inondations. Selon « Les Echos », les services de Dr Anta Sarr Diacko, patronne de la Dgpsn, ont saisi l’Armp après que la Dcmp s’est opposée au gré à gré, arguant que les marchés en question ne rentrent pas dans l’une des catégories ciblées par l’article 76 du Codes marchés, fixant les conditions de passation des marchés par entente directe. En donnant son aval, l’Armp soutient avoir tenu «compte de l’urgence avérée, au regard de la sensibilité de la question qui porte sur la prise en charge alimentaire de populations sinistrées».

 

http://Dakar7.com

Commentaires

commentaires