Marche de Manko, ce vendredi: Moustapha Diagne, leader SR, descend en flammes l’opposition

Mouhamadou Moustapha Diagne n’a pas été tendre avec la coalition Manko Taxawu Sénégal. Dans un communiqué parvenu à Dakar7, leader de Synergie République assimile les leaders de l’opposition à « un conglomérat composé de chômeurs obligés de faire dans l’agitation pour vivre, de prédateurs de ressources publiques qui pensent s’acheter une immunité par un retour aux affaires, d’ individus qui ont prématurément quitté le gouvernement et qui sont assommés par le gout inachevé du pouvoir ainsi que d’autres qui se débattent dans l’engrenage de l’ambition démesurée, de la prétention, de l’outrecuidance et même de la fatuité. »

Sur la marche prévue, cet après midi, par Manko Taxawu Sénégal, le directeur de la Formation et de la Communication(DFC) invite les populations à ne pas y aller car, les leaders de l’opposition se servent d’elles. « Vous ne verrez jamais les enfants de ces opposants dans des manifestations même « consacrées aux  causes les plus justes et les plus nobles. En conséquence, refusons d’exposer nos parents, nos proches dans une agitation qui n’a aucun lien avec les intérêts du Sénégal; ne les installons pas dans le vent, ils partageront le destin de la feuille morte.Alors laissons-les marcher et même courir, je leur conseille de se ménager car le Président Macky SALL ne partira qu’en 2024 et cédera ce pays à la génération suivante faite de patriotes et de travailleurs. », dit Diagne qui n’a pas manqué de rappeler au maire de Dakar son passé. « Ce n’est certainement pas un Khalifa SALL qui proposait à la veille de la 1ère alternance la suppression du second tour qu’on va nous présenter comme l’alternative crédible. », brocarde-t-il.

Revenant sur sa tournée politique qui l’a mené successivement à Vélingara et à Bounkiling pour y installer les premières cellules et à Thiès,  le leader de SR a félicité le chef de l’Etat pour la mise à disposition de Taxi-ambulances aux populations des zones enclavées, non sans salué les énormes investissements dans la lutte contre les inondations dans la région de Dakar et sa banlieue. Toutefois, il  demande au gouvernement de tout mettre en œuvre pour protéger les populations des localités comme Nguinth et Sampathé à Thiès, Ndorong à Kaolack et de certains quartiers de Kaffrine souvent victimes des eaux de pluies.

S’agissant de la lancinante problématique du chômage, cet allié de Macky Sall propose au Gouvernement de mettre en place un programme spécial de stages rémunèrés en collaboration avec des sociétés, entreprises et PME nationales pour les étudiants et les jeunes en chômage frictionnel.

Par ailleurs, Diagne et son parti  demeurent convaincus que l’accélération et l’intensification de programmes comme le PUDC, le PROMOVILLE, le PUMA, les bourses familiales, la CMU, le PAQUET, bref les infrastructures en cours d’exécution  constituent la meilleure réponse face à une opposition.

http://Dakar7.com

 

                                                                                                                       

                                                                                                 

Commentaires

commentaires