Marche non autorisée: La Société civile saisie la Cour suprême et la Cedeao pour vilenpender Macky Sall

La société civile marche en direction de l’Etat. Bien que sa marche  contre les longues détentions préventives , programmée ce jeudi ait été interdite sans autre forme de procès. Très courroucés contre le président Sall, qui “viole tous azimuts les libertés individuelles et collectives des Sénégalais”,  Me Assane Dioma Ndiaye, président de Ligue sénégalaise des droits de l’homme (Lsdh) et  Amnesty international /Sénégal, la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho), la Société internationale des droits de l’homme (Sidh/Sénégal), Article 19/Afrique de l’Ouest, le Mouvement Y en a marre, les associations de réinsertion des détenus, «Espoir d’un Soleil Levant » et Asred, vont saisir la Cour suprême puis la Cedeao.

Comments are closed.