More

    Mbao : Un chinois viole une fillette de 14 ans

    Vivant au Sénégal depuis 2015, un chinois est accusé de viol et d’acte de pédophilie sur une mineure de 14 ans. Ce dernier exige un test ADN tout en niant les faits lorsqu’il a été interpellé par la Police et présenté au procureur. Selon le journal les Echos, le Chinois avait divorcé d’une femme sénégalaise. C’est dans la période de sa vie de couple qu’il a connu une fille de 14 ans. Il a réussi à gagner la confiance de la petite même s’il ne pipait pas un mot en Wolof. Le chinois lui couvrait de petits cadeaux et enchaînait les rendez-vous galants. Et c’est dans cette mouvance hypnotique que la mineure est tombée dans le piège sexuel et finit par entretenir des rapports sexuels avec le ressortissant chinois.

    A lire également  Violation des données personnelles : La Sococim, la police, Expresso et la Cbao indexées 

    Un fait en amène un autre. L’écolière finit par traîner une grossesse de trois mois. Elle déclare que le chinois l’a abusé trois fois et que ce dernier lui remettait la somme de 3000 f CFA pour chaque rapport sexuel. Une plainte a été aussitôt déposée par ses parents à la Police. Le ressortissant chinois est donc accusé de viol et acte de pédophilie suivie de grossesse sur une mineure. Il a été interpellé et conduit au poste de Police de Sicap Mbao depuis le 30 avril 2017. Il fait l’objet d’audition liber à la Police.

    A lire également  [Photos] Coronavirus : La distance d’un mètre respectée à la grande Mosquée de Touba

    Senepeople

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles