MCC: Les Etats-unis octroient 600 millions de dollars pour l’énergie du Sénégal

 Le Millennium Challenge Corporation (MCC) du gouvernement des États-Unis et le gouvernement du Sénégal ont signé lundi à Washington le nouveau Compact quinquennal pour l’énergie d’une valeur de a appris l’APS. 

 Selon un communiqué reçu de l’ambassade américaine à Dakar, « le chef des opérations et directeur de l’agence du MCC, Jonathan Nash, s’est joint au secrétaire d’État américain, Michael Pompeo, au Premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne, et au ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, pour la signature au département d’État ».  

La même source précise que le Compact comprend un financement de 550 millions de dollars des États-Unis et un engagement du gouvernement du Sénégal à hauteur de 50 millions, portant l’investissement total pour le programme à 600 millions de dollars.  Les États-Unis, à travers le MCC, et le Sénégal ont élaboré le Compact qui vise à « renforcer le secteur de l’énergie et à répondre à la demande croissante d’électricité dans l’une des économies les plus dynamiques de l’Afrique et un pays partenaire stratégique important des États-Unis en Afrique de l’Ouest ».  L’objectif du Compact est d’ »accroître la fiabilité et l’accès à l’électricité, soutenir la croissance économique et réduire la pauvreté ».  Le secrétaire d’État Pompeo qui félicité le Sénégal « pour la signature » de son Compact du Millennium Challenge Corporation (MCC), a déclaré Les États-Unis « sont déterminés à stimuler la croissance économique en Afrique par le biais de partenariats tels que celui-ci ».  

Commentaires

commentaires