Meghan Markle trahie par son amie d’enfance

Elles se connaissent depuis l’âge de deux ans. Ninaki Priddy était la demoiselle d’honneur de Meghan Markle lors de son premier mariage en 2011. Après les tristes révélations de sa demi-soeur Samantha à la presse l’an dernier, l’ancienne « meilleure amie » de Meghan Markle vient de vendre son histoire et de nombreuses photos privées au site du Daily Mail suite à ses fiançailles avec le prince Harry.

Dans un long entretien, Ninaki Priddy, qui connaît l’actrice depuis l’âge de deux ans et la considérait « comme sa soeur », explique à quel point Meghan a « changé » lorsqu’elle est devenue célèbre. « La personne que j’ai connue n’existe plus », confie Ninaki. Demoiselle d’honneur lors du premier mariage de Meghan en 2011, Ninaki a apparemment choisi le camp de son ex-mari, Trevor, après le divorce. « C’était l’homme avec qui elle voulait avoir des enfants.

Meg me disait qu’elle ne pouvait pas imaginer sa vie sans Trevor. Si quelque chose devait lui arriver, elle ne pourrait pas continuer sans lui. Et lui aussi, il l’adorait. Vous auriez dû voir la manière dont il tenait son visage entre ses mains. Tout le monde pensait que leur amour était éternel. » Les deux ex se sont séparés à cause de la distance. Il vivait à Los Angeles et elle tournait la série « Suits » à Toronto. « Après le mariage, c’est comme si une lumière s’était éteinte. Il y a la Meghan d’avant la célébrité, et la Meghan d’après », poursuit Ninaki. « Peut-être qu’elle avait déjà commencé à changer avant, mais je refusais de le voir.

Le ton de sa voix, ses manières, sa façon de rire ne me paraissaient plus vrais. Dès la saison 2 de Suits, elle ne venait plus déjeuner avec nous parce qu’elle avait peur d’être reconnue. Je sentais que si je la critiquais, je serais écartée. (…) Et quand elle était là, il fallait que vous lâchiez tout pour aller la voir. » « Tout ce que je peux dire aujourd’hui, c’est que je crois que Meghan était calculatrice – très calculatrice – dans son approche des gens et des relations.

Elle est très stratégique dans sa manière de cultiver des cercles d’amis. Quand elle décide que vous ne faites plus partie de sa vie, elle peut être glaciale. Elle ferme la porte et ce n’est pas négociable », indique encore Ninaki, qui a mis fin à son amitié avec Meghan avant sa rencontre avec Harry. « Je trouve que c’est un très joli rêve de croire que l’on peut tomber comme ça sur le prince charmant. Je sais que la famille royale, c’est quelque chose qui la fascinait. » Le mariage de Meghan Markle avec le prince Harry est prévu en mai 2018.

 

Source: 7/7.be

Commentaires

commentaires