More

    Ménès, la vilaine bourde

    Livrant sa traditionnelle analyse après la victoire marseillaise à Toulouse (2-1), Pierre Ménès a critiqué un joueur toulousain absent de la feuille de match.

    Week-end difficile pour Pierre Ménès. Éreinté, samedi, par le syndicat des arbitres dans une tribune intitulée «Moi, moche et méchant» et dans laquelle les arbitres affirment qu’« écouter Pierre Ménès nuit à la santé mentale », le consultant de Canal+ a commis une improbable boulette, dimanche, sur le plateau du Canal Football Club.

    Alors qu’il désignait ses habituels tops et flops à l’issue de la rencontre entre Toulouse et Marseille, l’ancien journaliste de L’Equipe a descendu Ibrahim Sangaré, le jeune milieu défensif du TFC. « Je ne l’ai pas vu », a-t-il lancé pour justifier sa critique. Et pour cause, l’Ivoirien n’apparaissait même pas sur la feuille de match. Pierre Ménès a en fait confondu Ibrahim Sangaré avec Yaya Sanogo, son coéquipier à la pointe de l’attaque toulousaine. Une confusion qui n’a pas manqué de provoquer un fou rire général sur le plateau du CFC et que l’intéressé a justifiée comme il a pu, prenant néanmoins sa bévue avec le sourire.

    A lire également  Vidéos – Admirez les magnifiques buts de Sadio Mané contre Spartak Moscou

    « Toutes mes excuses à Sangaré qui était forcément invisible puisqu’il ne jouait pas. Deux raisons : il était sur ma feuille de match et je suis super malade. Et puis on a bien rigolé », a-t-il notamment expliqué sur Twitter.

    Football.fr

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles