More

    Meurtre de George Floyd : Le message fort de l’Union africaine aux autorités américaines

    Suite au décès tragique de George Floyd un afro-américain de 46 ans, Moussa Faki Mahamat le président de la Commission de l’Union africaine (UA) a fait une sortie au cours de laquelle il a qualifié de «meurtre» la mort de ce Noir américain, non armé, asphyxié lors de son arrestation par la police dans l’Etat du Minnesota.

    Le président de la commission de l’union africaine « condamne avec force le meurtre de George Floyd aux Etats-Unis, aux mains d’agents des forces de l’ordre et transmet ses condoléances les plus sincères à sa famille et ses proches», d’après un communiqué publié par son porte-parole.

    A cette occasion, Moussa Faki Mahamat «réaffirme et réitère fermement le rejet par l’Union africaine des pratiques discrimatoires incessantes envers les citoyens noirs des Etats-Unis» et demande aux autorités américaines «d’intensifier leurs efforts pour éliminer toutes les formes de discrimination basées sur la race ou l’origine ethnique».

    C’est en début de semaine que George Floyd avait été tué par la police de Minneapolis dans l’Etat du Minnesota (Nord). L’homme avait arrêté parce qu’il était soupçonné d’utiliser de faux billets. La scène, filmée par une passante et diffusée sur internet, montre un homme plaqué au sol sur le ventre par un policier qui l’immobilise avec un genou sur le cou. L’homme se plaint pendant de longues minutes de ne pas pouvoir respirer et d’avoir mal. Malgré ses cris, le policier continue de l’étouffer jusqu’à sa mort.

    A lire également  INCENDIE D’UN BUS DE DDD : VICTOR DIOUF ET CIE CONDAMNÉS À 1 AN FERME

    Cette mort tragique de ce Noir américain a déclenché des manifestations depuis lors. Kwesi Quartey, le vice-président de la Commission de l’UA, a indiqué sur internet que l’organisation panafricaine était «bouleversée d’assister à une nouvelle exécution injustifiée d’un homme afro-américain (…) pour l’unique raison qu’il EST NOIR». «Nous sommes peut-être noirs, mais nous sommes aussi des personnes», écrit Kwesi Quartey, ajoutant que «l’Union africaine demande une enquête complète sur ce meurtre».

    Afrimag

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Émigration par voie terrestre : Près de 18.000 personnes sont arrivés en Europe depuis janvier
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles