More

    Meurtre de George Floyd : Le message fort de l’Union africaine aux autorités américaines

    Suite au décès tragique de George Floyd un afro-américain de 46 ans, Moussa Faki Mahamat le président de la Commission de l’Union africaine (UA) a fait une sortie au cours de laquelle il a qualifié de «meurtre» la mort de ce Noir américain, non armé, asphyxié lors de son arrestation par la police dans l’Etat du Minnesota.

    Le président de la commission de l’union africaine « condamne avec force le meurtre de George Floyd aux Etats-Unis, aux mains d’agents des forces de l’ordre et transmet ses condoléances les plus sincères à sa famille et ses proches», d’après un communiqué publié par son porte-parole.

    A cette occasion, Moussa Faki Mahamat «réaffirme et réitère fermement le rejet par l’Union africaine des pratiques discrimatoires incessantes envers les citoyens noirs des Etats-Unis» et demande aux autorités américaines «d’intensifier leurs efforts pour éliminer toutes les formes de discrimination basées sur la race ou l’origine ethnique».

    C’est en début de semaine que George Floyd avait été tué par la police de Minneapolis dans l’Etat du Minnesota (Nord). L’homme avait arrêté parce qu’il était soupçonné d’utiliser de faux billets. La scène, filmée par une passante et diffusée sur internet, montre un homme plaqué au sol sur le ventre par un policier qui l’immobilise avec un genou sur le cou. L’homme se plaint pendant de longues minutes de ne pas pouvoir respirer et d’avoir mal. Malgré ses cris, le policier continue de l’étouffer jusqu’à sa mort.

    A lire également  Euro 2016 Groupe C: L'Allemagne se rassure, la Pologne assure

    Cette mort tragique de ce Noir américain a déclenché des manifestations depuis lors. Kwesi Quartey, le vice-président de la Commission de l’UA, a indiqué sur internet que l’organisation panafricaine était «bouleversée d’assister à une nouvelle exécution injustifiée d’un homme afro-américain (…) pour l’unique raison qu’il EST NOIR». «Nous sommes peut-être noirs, mais nous sommes aussi des personnes», écrit Kwesi Quartey, ajoutant que «l’Union africaine demande une enquête complète sur ce meurtre».

    Afrimag

    Articles récents

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.
    A lire également  Diffusions photos obscènes: Le Parquet requiert 2 ans dont 6 mois ferme pour Nadège et Liliane
    Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    LE CÉLÈBRE GENTLE MARA CONDAMNÉ À 3 MOIS DE PRISON ET 4 MILLIONS FCFA

    Diab Seck alias Gentle Mara est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3...

    SUSPECTÉE D’AVOIR TUÉE SA FILLE ENCEINTE DE 6 MOIS : AWA DIOUF ARRÊTÉE À SALY

    Rebondissement dans l’affaire de la fille qui a été retrouvée morte dans les toilettes de son domicile sis au village de Mbafaye,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles