Mort de Maty Mbodj : l’autopsie révèle des traces de stupéfiants

imagesL’autopsie du mannequin Maty Mbodj, 28 ans, retrouvée morte à son domicile de la Zone A, à Dakar atteste de traces de stupéfiants retrouvées dans le sang de la défunteSelon des sources médicales citées par le quotidien L’Observateur, «l’origine et la nature des substances qui ont conduit à cette overdose restent indéterminées».

Dans le cadre de l’enquête, les limiers de la sureté urbaine ont entendu Adja Diallo, un proche de la disparue dont  la pièce d’identité a été retrouvée près du sac défunte

Commentaires

commentaires