More

    Moussa Sow : « Le football européen me manquait, le football turc me manquait. »

    De retour à Istanbul après une saison passé à Dubaï, Moussa Sow,dans un entretien accordé au site bbc.com, a évoqué le cas Sadio Mané mais aussi son retour dans la haute compététion.  

    En votre absence pendant les éliminatoires, il y a un joueur qui a vraiment explosé, notamment avec son club, c’est Sadio Mané. Son adaptation expresse chez les Reds de Liverpool vous surprend ?

    Non, pas du tout. Je me souviens de l’époque où il jouait encore en Autriche. Et Demba Ba lui disait souvent en sélection que s’il restait sérieux, la Premier League viendrait à lui. Et il ne parlait pas des clubs de seconde zone, mais de grands clubs. Au final, il a signé à Liverpool. Il a bien écouté, il a réussi et il fait de bonnes choses en marquant de beaux buts et étant décisif. Je suis vraiment content pour lui.

    D’après vous, Sadio Mané est le leader qu’il manque au football sénégalais depuis la retraite d’El-Hadji Diouf ?

    Le leader, je ne sais pas, mais c’est un joueur qui peut beaucoup apporter. Ceci dit, il est encore jeune. Aujourd’hui, les médias ont tendance à trop mettre en avant les joueurs et ça peut le pousser à se relâcher. J’espère que Sadio ne va pas se relâcher, que ce soit en club ou en équipe nationale. J’espère qu’il va continuer d’apporter toute sa technique, toute sa vivacité et ce qu’il sait faire de mieux sur les terrains.

    A lire également  Meilleur joueur Africain de l’Histoire : El Hadj Diouf parmi les nominés

    Le club émirati Al-Ahli vous a prêté en Turquie pour une saison. Vous avez souhaité ce retour en Turquie parce que le football de haut niveau vous manquait trop ?

    Oui, c’est clair et net. Le football européen me manquait, le football turc me manquait. Les fans du Fener aussi. Je souhaitais retrouver tout cet univers. A Dubaï, c’était différent. On a tout de même le titre de champion, c’est quelque chose de positif. Maintenant, je suis de retour à Fenerbahçe, je suis content. On joue l’Europa League, on revient plutôt bien au classement du championnat turc. On espère faire une grande saison.

    Et en Turquie, les supporters vivent passionnément l’actualité de leur club. Ils sont vraiment derrière leurs joueurs. Quelle a été la teneur de votre accueil à votre retour à Istanbul ?

    Ça a été un très bel accueil. Les supporters ne m’avaient pas oublié. Même lorsque j’étais à Al-Ahli, je recevais des messages à travers les réseaux sociaux. Ça m’a touché, c’était la preuve que j’avais beaucoup apporté au club pendant les trois ans et demi passés ici. J’avais laissé une bonne image. Du coup, j’espère ne pas les décevoir pour mon retour ici. J’espère pouvoir continuer à marquer des buts.

    Source : wiwsport.com

     

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles