More

    Moustapha Cissé Lo: « Quand nous nous battions contre le Pds, nous n’avions vu ni Aliou Sall, ni Moustapha Diakhaté, ni Yaxam Mbaye »

    Moustapha Cissé Lo, vice-président de l’Assemblée nationale, condamne la guerre fratricide à l’Alliance pour la République. Invité de la Rfm, ce matin, le président du parlement de la CEDEAO pense que Aliou Sall, a eu tort de qualifier de « faucons » des proches de son frère président, Macky Sall. Il a aussi dénoncé la sortie de Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire Benno Bok Yakaar(BBY) qui a traité le maire de Guediawaye d »impoli ». D’ailleurs, Cissé Lo estime que tous ces responsables de l’APR qui s’agitent aujourd’hui, n’ont aucune légitimité politique pour se comporter de cette manière. « ‘Quand  nous nous battions contre le Pds, nous n’avions pas vu Aliou Sall ni Moustapha Diakhaté ni Yaxam Mbaye. Au début, nous n’étions que 5 personnes dont moi, Alioune Badar Cissé, Mabye, à créer l’APR. Nous avons fait le tour du Sénégal pour parler aux Sénégalais, nous mangions du pain thon. A l’époque, tous ceux qui parlent aujourd’hui n’étaient pas là.  La première fois que j’ai rencontré  Aliou Sall, c’est chez Macky Sall et il devait se  rendre en Chine », confie le parlementaire.

    A lire également  Acquisition de 50.000 lampadaires solaires : les entreprises françaises raflent un marché de 57 milliards au Sénégal

    Même s’il reconnait au frère du président de la République le droit d’avoir des ambitions politiques,  Moustapha Cissé pense que Aliou Sall n’a pas le droit de s’autoproclamer tête de liste du département de Guediawaye alors que les « règles du jeu » ne sont pas encore fixées par le président du parti, Macky Sall. « Rien n’a encore été arrêté pour les investitures, nous sommes en train de discussion avec nos alliés de Benno Bok Yakaar; donc personne doit s’autoproclamer candidat pour les législatives. », dit Cissé Lo.

    http://Dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles