More

    Moustapha Diakhaté sur la pléthore de listes: « C’est un carnage financier, un massacre des deniers publics »

    Les législatives du 30 juillet vont coûter 16 milliards de francs Cfa. C’est la révélation du président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar, Moustapha Diakhaté. Qui ne goûte pas le niveau de cette facture.

    Il s’emporte : « C’est un carnage financier, un massacre des deniers publics, c’est inadmissible ! À la limite, c’est n’importe quoi. On a prévu environ 5 à 6 milliards  pour l’organisation du scrutin, on ira jusqu’à 16 milliards francs Cfa. Le scrutin va coûter 16 milliards  de nos francs, c’est inacceptable. C’est de la fantaisie. »

    Avec Seneweb

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles