More

    Naufrage du «Joola»: non-lieu confirmé par la justice française

    jola

    Le 26 septembre 2002, le Joola chavirait au large de la Gambie alors qu’il reliait Ziguinchor, au sud du Sénégal, à Dakar. La catastrophe avait fait 1 863 morts et disparus selon le bilan officiel, plus de 2 000 selon les associations de familles de victimes. Seules 65 personnes avaient survécu. Mardi dernier, on vient seulement de l’apprendre par un des avocats des victimes, la cour d’appel de Paris a confirmé le non-lieu que la justice française avait rendu en première instance, en 2014. Une bataille de plus perdue pour les familles. Au Sénégal, la procédure est enterrée depuis 2003, moment où la justice sénégalaise a conclu à la seule responsabilité du commandant de bord, disparu dans le naufrage. Les familles des victimes s’étaient alors tournées vers la justice française puisque dix-huit Français font partie des victimes. En août 2003, une information judiciaire est ouverte, en France, pour homicides involontaires. Le navire transportait 1 928 personnes, alors que la capacité d’embarquement était limitée à 536 passagers. Le ferry n’était pas en état de prendre la mer, les secours avaient tardé à arriver. Il s’agit cependant de la première bataille perdue pour les familles. La justice française écarte, en effet, de la procédure, deux anciens ministres, protégés par leur immunité. En octobre 2014, deuxième bataille perdue avec la justice française qui rend une ordonnance de non-lieu, au nom d’une jurisprudence. Les avocats font appel et c’est cet appel qui vient d’être rejeté.

    A lire également  Diourbel : Un homme surpris sur une brebis dans un bâtiment en construction

    Rfi.fr

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Khombole : Une pharmacie, une villa et une quincaillerie calcinées
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles