N’ayant pas perçu leur bourse: Les étudiants de l’Ucad menacent de se faire entendre d’ici lundi.

Les étudiants de la faculté des lettres et des sciences humaines sont déterminés à faire réagir par tous les moyens le Ministre de l’Enseignement Supérieur, Mary Teuw Niang, pour le paiement des bourses. Etant en période d’examen, les étudiants crachent leurs venins sur Cheikh Omar Hann,  directeur  du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). Yaya Ba, un étudiant à la faculté des lettres, qui a saisi Dakar7.com, accuse le directeur du Coud de n’avoir pas tenu procès promesse. « Le 15 décembre 2016 était la date limite qu’il (le directeur) avait fixée pour le paiement des bourses », informe l’étudiant. Et d’ajouter: « Le directeur n’a pas respecté ses engagements. Nous l’avons rencontré pour lui faire part des  conditions difficiles dans lesquelles nous vivons, mais il a dégagé toutes ses responsabilités. Il n’a rien pris en charge. Actuellement, nous n’avons pas d’argent pour payer le ticket du resto et c’est vraiment déplorable ».

Pour se faire entendre, les étudiants de la faculté des lettres et des sciences humaines comptent passer à la vitesse supérieur en fixant un ultimatum de deux jours.  » Si on ne paye pas notre bourse d’ici lundi, les autorités de l’UCAD verront de quoi nous sommes capables. Si le directeur ne réagit pas et qu’il nous pousse à bout, nous irons à l’étape suivante en usant la violence si c’est nécessaire », menace Yaya Ba.

 

Pour Télécharger l’application Dakar7 Cliquer sur ce lien: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.blappsta.dakar7comDakar7.com

Comments are closed.