Nécrologie:L’écrivaine Mame Seck Mbacké n’est plus

 L’écrivaine Mame Seck Mbacké, directrice des « éditions Sembène », est décédée lundi à Dakar, annonce le ministère de la Culture.
Dans un communiqué, le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly « a transmis ses condoléances à la famille éplorée en cette douloureuse circonstance qui plonge le monde du livre dans une grande tristesse ». 

Mame Seck Mbacké a été lauréate du « premier prix de poésie » décerné par le ministère de la Culture en décembre 1999, pour son recueil intitulé « Message pour l’an 2000 ». Elle a également à son actif plusieurs romans, recueils de poèmes et pièces de théâtre.  Mame Seck Mbacké qui écrit également en wolof, a lancé en 2006 les « éditions Sembène », une maison spécialisée en littérature pour enfants et jeunes.  

Un hommage lui a été rendu récemment lors de la première édition du Salon national du livre à Saint-Louis le 30 novembre dernier. Assistante sociale de formation, elle a fait carrière dans la diplomatie sénégalaise et a exercé pendant de longues années dans les missions diplomatiques du Sénégal en France et au Maroc. 

Commentaires

commentaires