Nigéria: Buhari traque les ‘fraudeurs’ fiscaux

Muhammadu Buhari refuse que le Nigeria soit une cachette pour les fraudeurs fiscaux. Le président nigérian Muhammadu Buhari a menacé ses compatriotes qui détiennent des avoirs à l’étranger de les déclarer sous peine de poursuites, selon BBC repris par Dakar7.

Dans le cadre de sa lutte contre la corruption, le président a donné 12 mois aux nigérians pour s’inscrire dans le cadre du Voluntary Offshore Assets Regularization Scheme.

Le président a tweeté qu’il n’y aura « pas de cachette » pour ceux qui tentent de dissimuler leur richesse offshore.

Commentaires

commentaires