Nigeria : Malade, le Président Muhammadu Buhari prolonge son séjour à Londres

BuhariLe président nigérian Muhammadu Buhari a repoussé de plusieurs jours son retour de Londres, où il s’était rendu le 6 juin pour des raisons de santé, a annoncé jeudi la vice-présidence. «Le président rentrera dimanche. Je lui ai parlé hier (mercredi) soir, et je pense qu’il est préférable qu’il ne travaille pas durant ce week-end », a déclaré à la presse le vice-président Yemi Osinbajo, le 16 juin depuis Abuja, la capitale nigériane. Muhammadu Buhari est « en parfaite santé et prêt à reprendre le travail lundi », a poursuivi ce dernier, insistant à plusieurs reprises sur le fait qu’il allait « très bien ». Le chef de l’État nigérian qui s’est envolé pour Londres le 6 juin, avait lui-même reconnu des problèmes de santé, évoquant son départ « pour une dizaine de jours pour faire examiner [son] oreille » suite à « une otite persistante », au moment de monter à bord de l’avion présidentiel de la capitale, accompagné de son médecin. Il devait y consulter un spécialiste ORL « à titre purement préventif », avait indiqué la présidence.

Trois visites annulées en deux semaines

Ces deux dernières semaines, le président Buhari a annulé trois visites importantes : une à Lagos, la capitale économique, une dans le sud pétrolifère du pays, théâtre depuis le début de l’année d’une série d’attaques de rebelles, et il ne s’est pas rendu au sommet de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Il est aussi apparu affaibli lors d’un sommet sécuritaire à Abuja le 14 mai et lors d’une intervention télévisée pour le premier anniversaire de son accession au pouvoir, le 29 mai. Depuis, son état de santé fait l’objet de nombreuses rumeurs surtout en cette période difficile pour le Nigeria, tant sur le plan économique que sécuritaire.

Rfi.fr

Comments are closed.