Nissan: Carlos Ghosn révoqué par ses actionnaires

Les actionnaires de Nissan, réunis lundi à Tokyo, ont voté la révocation du mandat d’administrateur de Carlos Ghosn, déjà limogé de la présidence après son arrestation initiale en novembre. Il était à la tête de la marque japonaise depuis vingt ans.

Après vingt ans de règne, Carlos Ghosn, actuellement incarcéré, a été écarté de Nissan. Réunis à Tokyo lundi 8 avril, les actionnaires du constructeur automobile japonais ont voté la révocation du mandat d’administrateur de celui qui a sauvé et dirigé le groupe, coupant ainsi tout lien avec lui.

La direction de Nissan s’était empressée de destituer de la présidence le tout-puissant magnat de l’automobile juste après son arrestation initiale le 19 novembre, mais il fallait l’aval des actionnaires pour le démettre de son poste d’administrateur.

« Il s’est passé quatre mois depuis l’événement de novembre, Nissan est à un moment critique (…) pour tirer un trait » sur cet épisode « et franchir une nouvelle étape dans la réforme de gouvernance », a lancé Hiroto Saikawa, le 

patron exécutif, devant près de 4 200 participants, évoquant à plusieurs reprises « un important jalon ».No compatible source was found for this video.

Commentaires

commentaires