Obama prend Jammeh au collet

Devant le refus de la Gambie d’accueillir 2000 de ses ressortissants expulsés des Etats-Unis, Washington a employé la méthode forte. Dans un communiqué, le Département d’État annonce : « À partir de ce 1eroctobre 2016, l’ambassade américaine à Banjul suspend la délivrance de visas aux membres du gouvernement gambien, aux fonctionnaires de l’État et à certaines personnes employées dans des entités liées au gouvernement gambien, ainsi qu’à leurs conjoints et leurs enfants, à quelques exceptions près. » (Source : Enquête)

Comments are closed.