Oumou Diop, charcutée par sa coépouse:  » j’ai vu la mort »

Après 30 jours d’hospitalisation, Oumou Diop, la dame charcutée par  sa coépouse a enfin brisé le silence. Interrogée par nos confrères de L’Obs, la victime confie qu’elle avait vu la mort.   » Quand je suis sortie le matin pour aller acheter le petit déjeuner chez une gargotière. J’avais le dos tourné et je faisais face à la vendeuse lorsque j’ai senti un coup terrible sur mon dos. Et avant même de retourner, j’ai entendu la voix de ma coépouse me disant qu’elle me tenait enfin. Là j’ai compris qu’elle allait mettre ses menaces à exécution. », révèle d’emblée la dame.

Elle poursuit: « Je me suis penchée pour ramasser une pierre et tenter de me défendre. subitement elle m’a frappée avec le sabre neuf. Elle m’a carrément dit qu’elle ne s’arrêtera pas tant que je serai pas morte. Elle m’a encore asséné le sabre mais cette fois elle a visé ma tête et j’ai eu des vertiges, mes jambes ne tenaient plus et je me suis écroulée. Elle s’est alors penchée sur moi, j’ai porté mes deux mains sur la tête. Là j’ai hurlé de douleur et un voisin est venu à mon secours. Quand les coups ont cessé, je ne sentais plus mon corps. Je pensais que c’était fini pour moi et que j’allais mourir ».

D’ailleurs c’est aujourd’hui qu’elle sera présentée au juge pour faire face à sa coépouse. 

Dakar7.com

Comments are closed.