More

    Ousmane Ngom sur la sortie de Moustapha Diakhaté: «De l’affolement et de la mesquinerie»

    Oussou bbDécidément, entre le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) et le député démissionnaire de l’Assemblée, Me Ousmane Ngom, ce n’est plus le grand amour. Et ceci, depuis la sortie de ce dernier sur l’affaire Karim Wade. Dans un entretien exclusif accordé à Dakaractu, l’ex-ministre de l’Intérieur dit ne voir dans la déclaration de Moustapha Diakhaté que de l’affolement et de la mesquinerie.

    «Lorsque j’ai fait la déclaration sur la probable libération de Karim Wade, c’est une conviction que personne ne peut contester, parce que depuis le départ que ce soit du côté du PDS ou de l’Etat, ils savent que je m’étais prononcé de façon claire pour que nous puissions pacifier le système politique. Même les guerres finissent autour de la table. A supposer même qu’il y ait eu des contentieux, que ce soit des contentieux politiques, économiques, financiers ça aurait pu être réglé autour de la table », a-t-il expliqué dans les colonnes de Dakaractu.

    A lire également  Groupe parlementaire des libéraux : Fada s’agrippe à la présidence

    Soulignant en effet que les problèmes politiques doivent avoir des solutions politiques, Me Ousmane Ngom estime que « le Président Macky Sall n’était pas contre d’ailleurs, parce que dès le départ vous avez vu les contacts qu’il y a eu avec le PDS et l’actuel régime».

    Très en verve, il révèle à nos confrères: « Le Président Wade aussi m’avait même demandé de préparer une résolution sur les retrouvailles de la famille libérale. Donc quelle que soit l’ampleur des contentieux ont aurait pu les régler politiquement et le pays y aurait gagné beaucoup. Parce qu’on aurait évité cette psychose qui a fait fuir les investisseurs, les partenaires financiers et techniques qui avaient peur d’investir leurs billes au Sénégal».

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Appel à manifestation: Abdoulaye Daouda Diallo met en garde Me Wade
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles