More

    Ousmane Sonko Cherche L’argent Pour…

    Prochaines élections locales : Ousmane Sonko et son rêve

    La covid-19 apparait et occupe le devant de l’actualité. Ce qui n’empêche à certains hommes politiques d’avoir toujours leurs agendas ainsi que leurs objectifs. Classé troisième par défaut lors de la dernière élection présidentielle, du fait de la non-participation à cette joute de piliers de l’opposition, Ousmane Sonko se sent depuis ragaillardi. Ousmane Sonko se sent si puissant qu’il pense qu’il lui suffit tout simplement de claquer les doigts pour obtenir tout ce qu’il veut.

    Evidemment, incapable de traduire les messages, Ousmane Sonko dans ses rêves, n’est toujours pas sorti de son profond sommeil. Beau dodo ! Car, le chef en file du PASTEF-Les Patriotes, comme il devient osé, a mis déjà dans ses poches toutes les principales villes du Sénégal, en perspective des prochaines élections locales.

    Les élections locales en attendant, c’est tout ce qui est dans la ligne de mire d’Ousmane Sonko qui croit dur comme fer que toute la ville de Ziguinchor lui est déjà acquise à cause de la perte de terrain du maire Abdoulaye Baldé. Une ville largement acquise à sa cause lors de la dernière élection présidentielle, dont il veut réitérer les acquis et bouter ainsi de façon définitive hors du terrain Abdoulaye Baldé comme a eu à le réussir ce dernier avec Robert Sagna.

    A lire également  Communiqué: Cette énième bourde de la Présidence

    Le rêve est permis ! Ousmane Sonko, à la recherche de moyens financiers pour atteindre ses objectifs, est à l’assaut avec ses hommes d’une ville comme Thiès où il est né, mais domaine privilégié d’un autre fils natal très charismatique, Idrissa Seck. En fait, Ousmane Sonko ne s’appuie que sur le seul fait que le parti REWMI d’Idrissa Seck s’affaiblit, et que le maire de cette ville, Talla Sylla est classé comme un « monarque fantôme ».

    On n’interrompt pas subitement le rêve. Et le sommeil d’Ousmane Sonko est si profond que dans son calepin, est déjà inscrit la ville de Dakar où il mise sur la baisse de forme de Khalifa Sall qui depuis sa sortie de prison, devient muet, et est à la quête de fonds. Ensuite Khalifa Sall, ne l’oublions pas, ne jouit pas encore de ses droits civils, et ne peut donc se présenter à des élections.

    Ousmane Sonko rêve toujours.

    La rédaction de Xibaaru

    A lire également  Communiqué: Cette énième bourde de la Présidence

    Articles récents

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    LE CÉLÈBRE GENTLE MARA CONDAMNÉ À 3 MOIS DE PRISON ET 4 MILLIONS FCFA

    Diab Seck alias Gentle Mara est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3...

    SUSPECTÉE D’AVOIR TUÉE SA FILLE ENCEINTE DE 6 MOIS : AWA DIOUF ARRÊTÉE À SALY

    Rebondissement dans l’affaire de la fille qui a été retrouvée morte dans les toilettes de son domicile sis au village de Mbafaye,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles