More

    Ousmane Sonko Cherche L’argent Pour…

    Prochaines élections locales : Ousmane Sonko et son rêve

    La covid-19 apparait et occupe le devant de l’actualité. Ce qui n’empêche à certains hommes politiques d’avoir toujours leurs agendas ainsi que leurs objectifs. Classé troisième par défaut lors de la dernière élection présidentielle, du fait de la non-participation à cette joute de piliers de l’opposition, Ousmane Sonko se sent depuis ragaillardi. Ousmane Sonko se sent si puissant qu’il pense qu’il lui suffit tout simplement de claquer les doigts pour obtenir tout ce qu’il veut.

    Evidemment, incapable de traduire les messages, Ousmane Sonko dans ses rêves, n’est toujours pas sorti de son profond sommeil. Beau dodo ! Car, le chef en file du PASTEF-Les Patriotes, comme il devient osé, a mis déjà dans ses poches toutes les principales villes du Sénégal, en perspective des prochaines élections locales.

    Les élections locales en attendant, c’est tout ce qui est dans la ligne de mire d’Ousmane Sonko qui croit dur comme fer que toute la ville de Ziguinchor lui est déjà acquise à cause de la perte de terrain du maire Abdoulaye Baldé. Une ville largement acquise à sa cause lors de la dernière élection présidentielle, dont il veut réitérer les acquis et bouter ainsi de façon définitive hors du terrain Abdoulaye Baldé comme a eu à le réussir ce dernier avec Robert Sagna.

    A lire également  PROJET DE REVISION DE LA CONSTITUTION

    Le rêve est permis ! Ousmane Sonko, à la recherche de moyens financiers pour atteindre ses objectifs, est à l’assaut avec ses hommes d’une ville comme Thiès où il est né, mais domaine privilégié d’un autre fils natal très charismatique, Idrissa Seck. En fait, Ousmane Sonko ne s’appuie que sur le seul fait que le parti REWMI d’Idrissa Seck s’affaiblit, et que le maire de cette ville, Talla Sylla est classé comme un « monarque fantôme ».

    On n’interrompt pas subitement le rêve. Et le sommeil d’Ousmane Sonko est si profond que dans son calepin, est déjà inscrit la ville de Dakar où il mise sur la baisse de forme de Khalifa Sall qui depuis sa sortie de prison, devient muet, et est à la quête de fonds. Ensuite Khalifa Sall, ne l’oublions pas, ne jouit pas encore de ses droits civils, et ne peut donc se présenter à des élections.

    A lire également  Moustapha Niasse: "l'opposition est un club de frustrés, haineux et d'incompétents avérés"

    Ousmane Sonko rêve toujours.

    La rédaction de Xibaaru

    Articles récents

    Macky Sall Répond Au Journaliste Pape Djibril Fall

    Son Excellence Monsieur le Président Macky Sall a pris, le 17 avril 2020, le décret n°2020-965 portant création et fixant les règles...

    La Chine réfute les accusations de Pompeo sur la pandémie de COVID-19

    La Chine a réfuté jeudi les remarques du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo qui a déclaré que la Chine n'avait pas dit...

    L’épidémie continue à s’accélérer et n’a pas encore atteint son pic, la lutte contre l’épidémie nécessite une unité globale

    Selon les statistiques de l'Université américaine Johns Hopkins du 8 juillet, le nombre de cas confirmés de COVID-19 aux États-Unis a franchi...

    Vidéo – Révélations chocs de Yakham Mbaye : Pourquoi Cissé Lô m’a insulté ?

    Révélations chocs de Yakham Mbaye : Pourquoi Cissé Lô m’a insulté ?

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles