More

    Ousmane Sonko pique une colère noire, la police pointée du doigt

    Le leader du Pastef, Ousmane Sonko est monté au créneau pour dénoncer la violence exercée sur des membres du collectif des victimes de Gadaye qui ont entamé une grève de la faim pour réclamer leurs terres. « Les images insupportables de policiers exerçant une violence inouïe et disproportionnée sur de pauvres femmes désarmées, inoffensives et n’opposant aucune résistance, sont inacceptables. De faibles mamans, épouses, sœurs, filles. Leur reste-t-il donc quelque chose d’humain à ces agents », s’interroge-t-il.

    Pour lui, l’usage de la violence illégitime chez les forces de défense et de sécurité semble institutionnalisé et légalisé. « À force de la relativiser et d’en chercher des explications, nous contribuons tous à la pérenniser », a fait savoir le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle du Sénégal et non moins député. Ainsi, il interpelle les hauts responsables de la police et de la gendarmerie. Car, dit-il, ces agissements répétés et inqualifiables leur sont directement imputables. « Qu’ils prennent leur disposition pour doter ce pays d’agents de sécurité au service du peuple, consciencieux de leur mission et recourant de manière responsable et mesurée à la force publique contre les citoyens », a indiqué Ousmane Sonko.

    Articles récents

    FORMES SÉVÈRES DU CORONAVIRUS : UN NOUVEAU MÉDICAMENT À L’ÉTUDE AU SÉNÉGAL

    Aucun remède n’a, jusque-là, été trouvé contre le virus de la Covid-19. Pour autant, les scientifiques du monde entier se tuent à...

    Urgent-Touba : Serigne Mountakha donne le Ndiguel pour la célébration du Grand magal…

    La décision a été confirmée par le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.
    A lire également  Italie: Trois migrants gambiens arrêtés pour terrorisme
    Regardez...

    Limogeage de Me Moussa Diop: 3e mandat, l’arbre qui cache la forêt

    Me Moussa Diop a été limogé ce mercredi 02 septembre 2020 de la direction générale de Dakar Dem Dikk (DDD). Un limogeage...

    LE CÉLÈBRE GENTLE MARA CONDAMNÉ À 3 MOIS DE PRISON ET 4 MILLIONS FCFA

    Diab Seck alias Gentle Mara est envoyé à l’hôtel zéro étoile, loin des strass et des paillettes, pour un séjour de 3...

    SUSPECTÉE D’AVOIR TUÉE SA FILLE ENCEINTE DE 6 MOIS : AWA DIOUF ARRÊTÉE À SALY

    Rebondissement dans l’affaire de la fille qui a été retrouvée morte dans les toilettes de son domicile sis au village de Mbafaye,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles