More

    Ouverture des pourparlers de paix sur la Syrie ce lundi à Astana au Kazakhstan

    Les premières négociations directes entre le régime de Damas et les combattants rebelles débutent aujourd’hui à Astana au Kazakhstan. Ces pourparlers sont parrainés par la Russie, la Turquie et l’Iran. Ils constituent une victoire diplomatique pour la Russie qui a convaincu la Turquie de renoncer au départ de Bachar el-Assad, et a écarté les Etats-Unis du processus, même si officiellement la nouvelle administration américaine était invitée.

    Le Kazakhstan, cette ancienne république soviétique d’Asie centrale, musulmane et turcophone, pouvait difficilement refuser d’être l’hôte de cette conférence, analyse notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne. Les pourparlers s’éloignent donc symboliquement de Genève pour se rapprocher de la Russie.

    Car c’est bien la Russie qui tire les ficelles. Et elle a imposé que Bachar el-Assad reste au pouvoir. La Turquie en a pris acte, un responsable turc déclarant récemment que désormais il n’était pas « réaliste » d’exiger un règlement sans Assad. En contrepartie, les Kurdes sont, en tout cas pour l’instant, oubliés.

    A lire également  Syrie : 20 000 civils fuient la Ghouta orientale, victoire en vue pour Assad

    Après leur défaite à Alep, les groupes rebelles ne sont pas non plus en position de forces. Leur sponsor turc est désormais rallié à la Russie, et les pays arabes sont absents d’Astana. C’est l’Iran, soutien militaire de Damas, dont c’est le retour sur la scène internationale, qui impose son tempo, rejetant notamment toute présence américaine.

    Fort du soutien iranien et russe, Damas appelle les rebelles à déposer les armes et rêve de reconquérir l’ensemble du pays. C’est la Russie sans doute qui va modérer ces ardeurs. Pour Moscou, il faut d’abord stabiliser le cessez-le-feu, et ensuite faire entrer les chefs des combattants dans le processus politique. Si ces deux objectifs sont réalisés, ce sera un grand succès diplomatique pour Moscou.

    Avec RFI

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles