More

    Pakistan : retour discret du Nobel de la paix Malala Yousafzai

    Six ans après avoir échappé à une tentative d’assassinat par des Taliban pakistanais, la jeune fille âgée aujourd’hui de 20 ans a atterri jeudi à Islamabad. Elle devrait notamment rencontrer le Premier ministre, Shahid Khaqan Abbasi.

    Elle en rêvait depuis de nombreuses années. « J’espère que je pourrai un jour rentrer au Pakistan, avait déclaré Malala Yousafzai en janvier lors d’une visite au Forum économique mondial de Davos. C’est dur de ne pas voir sa maison, sa famille et ses amis pendant plus de cinq ans ». La jeune fille de 20 ans qui s’est vu remettre le prix Nobel de la paix a rejoint son pays natal jeudi 29 mars. Un premier retour depuis l’attentat auquel elle a réchappé en 2012.

    Les détails de son voyage ont été « tenus secrets en raison du caractère sensible de cette visite », a indiqué un responsable du gouvernement même si son arrivée au petit matin à l’aéroport international d’Islamabad s’est déroulé sous forte escorte policière, selon des photos montrées à la télévision.

    « Bienvenue »

    Accompagnée de ses parents, celle qui étudie désormais à Oxford, en Angleterre, devrait notamment rencontrer le Premier ministre, Shahid Khaqan Abbasi, durant cette visite de quatre jours. « Bienvenue à #MalalaYousafzai, la courageuse et résistante fille du Pakistan, de retour dans son pays », a pour sa part écrit l’homme politique Syed Ali Raza Abidi.

    Un célèbre journaliste local, Hamid Mir, a appelé les commentateurs et hommes politiques d’opposition à faire preuve de retenue dans leurs remarques au sujet de la visite de la jeune femme. « Les médias internationaux suivent de très près son retour et (l’usage de langage inconvenant) ternira l’image du Pakistan », a-t-il fait valoir.

    A lire également  Gambie: Des policiers poursuivis pour meurtre

    Malala avait commencé son combat en 2007 lorsque les Taliban imposaient leur loi sanglante dans sa vallée de Swat (nord-ouest), autrefois paisible région touristique des contreforts de l’Himalaya. Du haut de ses 11 ans, cette fillette très influencée par son père, directeur d’école, mais dont la mère est illettrée, alimentait un blog sur le site de la BBC en ourdou, la langue nationale du Pakistan. Sous le pseudonyme de Gul Makai, elle y décrivait le climat de peur régnant dans sa vallée.

    Entre la vie et la mort

    Le nom de cette gamine pleine de sang-froid, amoureuse des livres et du savoir, a alors commencé à circuler à Swat, puis dans le reste du pays lorsqu’elle a remporté un prix national pour la paix.

    Le 9 octobre 2012, des jihadistes du TTP (talibans pakistanais) avaient fait irruption dans le bus scolaire de Malala à la sortie des classes. L’un d’eux avait demandé qui était Malala avant de lui tirer une balle dans la tête. Grièvement blessée, entre la vie et la mort, l’adolescente avait été évacuée en urgence dans un hôpital de Birmingham, en Grande-Bretagne, où elle avait repris conscience quelques jours plus tard.

    A lire également  Perquisition chez Amazon Japon dans un dossier de concurrence

    La jeune militante, propulsée depuis icône mondiale de la lutte contre l’extrémisme, n’avait pas renoncé à revoir son pays en dépit des menaces. « Nous n’allons pas demander aux hommes de changer le monde, nous allons le faire nous-mêmes », avait-elle ajouté.

    Avec AFP

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles