More

    « Panama Papers » : Une autre découverte plonge Bibo Bourgi

    biboL’ex-codétenu de Karim Wade, Bibo Bourgi qui était poursuivi et emprisonné par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) dans le cadre de la traque des biens mal acquis, a été identifié dans les fichiers relatifs au montage de sociétés offshore dans les paradis fiscaux. Le journal Libération de ce mercredi 22 juin note que Menzies Middle East and Africa Sa, contrôlée par Bibo Bourgi et qui détenait, entre autres, des parts dans Aviation Handling Service (Ahs) nationalisée depuis quelques jours, apparait dans les fichiers aux montages des sociétés offshore dans les paradis fiscaux. En effet, indique le journal, Bibo Bourgi a monté Menzies Middle East and Africa Sa, au capital de 3.000.000 d’euros, au Luxambourg sous le numéro B 96.151, dont le siège social est sis 127 rue de Muhlenbach, L-2168 Luxembourg. Un an plus tard, une autre société offshore a vu le jour avec la même adresse : Metinvest Equity Sa dont l’existence a été mise à jour par la traque des biens présumés mal acquis. Mais, dit le journal, c’est en 2000 que Bibo Bourgi pose pieds au Panama à travers Menzies Middle East and Africa Haldings. Cette compagnie, montée le 20 décembre sous le numéro 721553 est administrée par la firme juridique Aleman, Cordero, Galindo et Lee. Comme révélé, ce cabinet est au cœur de plusieurs scandales fonciers. Ainsi, il est suspecté d’avoir aidé : Francisco Flores, l’ancien président Salvador, l’ancien dictateur Chilien, Augusto Pinochet, qui sont considérés comme des « partenaires intermédiaires dans diverses sociétés offshore », selon un rapport de l’Ong Grain. A noter que les dirigeants d’Aleman, Coldero, Galindo et Lee nagent dans un autre scandale sur l’utilisation de sociétés écrans et offshore au Brésil et aux Etats-Unis par des entreprises telles que Cisco qui auraient commis une fraude fiscale d’un montant de 735,5 millions de dollars.

    A lire également  Prétendues fausses factures du GIE TABAAR : le DAF de la ville de Dakar se décharge sur Khalifa Sall
    A lire également  Dr Abdoul Kader Diop, ((HCR): " 30% de la population du Sénégal ne sont pas inscrits dans les registres de l’état-civil"

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles