More

    Papy Djilobodji à Chealsea: « Je tiens à remercier le club de m’avoir donné cette opportunité »!

    Papy Djilobodji n’est pas à Chelsea, champion d’Angleterre en titre, pour jouer les seconds couteaux. La preuve, il veut faire de son mieux pour aider l’équipe à gagner des trophées. Ce surprenant transfert a été officialisé, hier, avec la signature d’un contrat de quatre ans.

    C’est sur le site du club londonien qu’il s’est exprimé la première fois. En marge de la signature de son contrat de quatre ans, il a déclaré être «très heureux de signer dans un grand club comme Chelsea». «Je veux faire de mon mieux pour aider l’équipe à remporter des trophées. Et je tiens à remercier le club qui m’a donné cette opportunité», a signifié l’ambitieux défenseur central.
    A Londres depuis lundi, jour de clôture du mercato estival en France, jusqu’à 17h Gmt ce mardi pour l’Angleterre en raison du jour férié, Papy Djilobodji a passé avec succès la visite médicale avant de réaliser son rêve. Un temps annoncé à Bournemouth puis à Sunderland, c’est finalement dans un club du «Big Four» (Top 4), le champion en titre de surcroît, qu’il va poursuivre sa progression.
    A 26 ans, il est sans doute être prêt à franchir un tel palier. Après six saisons passées au Fc Nantes, un club modeste qui a traîné quatre années durant en L2 avant de retourner dans l’élite en 2013, l’ancien arrière droit de l’As Saloum (Sénégal) devra faire valoir son expérience. Surtout qu’il devra profiter, pour le moment, d’une défense aux abois : 9 buts concédés en 4 matches.

    A lire également  Procès en appel: Hissène Habré devant le juge le 11 janvier

    Kita l’ouvre encore 

    L’utilisation des quatre joueurs que sont John Terry, Kurt Zuma, Branislav Ivanovic et Gary Cahill n’aura pas donné satisfaction. En plus de l’international sénégalais, le manager des Blues, José Mourinho, a profité de la dernière journée du mercato estival pour enrôler un autre défenseur : Michael Hector. Heureusement pour «Djilo», cet international jamaïcain de 23 ans, acheté à Milwall, sera prêté à Reading (D2 anglaise) jusqu’en fin de saison. A lui de se battre donc pour entrer dans le onze du «spécial One».
    Dans la soirée du lundi, Franck Kita, le fils du président du Fcn, annonçait les détails du transfert sans pour autant descendre Djilobodji. Ce qui serait trop beau pour Kita père. «Je savais où j’allais le mettre. Il a un agent qui ne connait rien au football. Ce garçon va le tuer s’il continue à l’encadrer pour prendre son argent. J’ai tenu tête pendant deux mois», a-t-il lâché sur Rmc. «C’est moi qui ai trouvé le club, qui ai travaillé dessus et qui ai essayé du mieux possible de négocier le salaire pour lui. Je n’ai même pas reçu un coup de fil de remerciement, ni de lui, ni de son agent», a-t-il poursuivi. Comme si le Fisc avait empoché les 4 millions d’euros (2,6 milliards F Cfa) d’indemnité de transfert.
    Y’en a vraiment marre de Waldemar !

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles