Paul Kagame au Mémorial du génocide : « Cette histoire ne se répétera pas »

S’exprimant au début d’une semaine d’événements marquant les massacres, le chef de l’État rwandais a déclaré que le Rwanda était redevenu une « famille ».

Il a allumé une flamme du souvenir lors d’une cérémonie au Mémorial du génocide de Kigali, où plusieurs des quelque 800 000 victimes sont enterrées.

Le Rwanda observera 100 jours de deuil national pour les victimes, des Tutsis pour la plupart, qui ont été massacrés par des extrémistes hutus, selon BBC

Commentaires

commentaires