Pêche artisanale : La filière farine prospère…

La filière farine de poisson est en train de se développer au détriment des emplois dans le domaine de la pêche artisanale, surtout chez les femmes transformatrices et les mareyeurs fournisseurs de ces petits pélagiques pour la consommation locale et régionale a indiqué, mercredi, le président de l’Association pour la promotion et la responsabilisation des acteurs de la pêche maritime (APRAPAM), Gaoussou Guèye.

« Au Sénégal, une seule pirogue dite senne tournante, en activité, peut mobiliser plus d’une centaine de personnes, chacune ayant derrière elle une famille à nourrir », a soutenu M. Guèye à une séance d’information au siège de la Confédération africaine des organisations professionnelles de la pêche artisanale (CAOPA) sis à Mbour (ouest).

La rencontre avec les journalistes est initiée en prélude au 7e Forum de la pêche artisanale prévu le 13 septembre prochain.

avec aps

Comments are closed.