More

    Pénurie d’eau à Cap Skirring : Les précisions de Serigne Mbaye Thiam

    ’Eau et de l’Assainissement a expliqué le nœud du problème. Invité de l’édition du journal télévisé de 20 h de la Rts, Serigne Mbaye Thiam, après avoir annoncé qu’il y a un retour au calme, dit avoir pensé que cette situation n’allait pas se tenir d’autant que le gouvernement, dans le cadre du PUDC III, a réalisé deux forages dans la zone.

    Deux forages de 200 mètres cube réalisés en 2019

    Au Cap Skirring, dit-il, l’eau souterraine est saumâtre, «elle n’est pas propre à la consommation». Donc, il fallait aller chercher l’eau à une dizaine de kilomètres, notamment à Diébéring. Ce qui a été fait avec la construction de deux forages de 200 mètres cube d’une hauteur de 20 mètres et d’un réseau d’alimentation primaire de 26 kilomètres dont 14 kilomètres pour Cap Skirring et 12 kilomètres pour Kabrousse. Des ouvrages dont les travaux sont terminés, selon lui, et sont mis en service depuis décembre 2019. Mais, il ne restait que l’extension et la densification du réseau dans les différentes localités de Cap Skirring. Et le plan de densification a été validé par l’Office des forages ruraux (Ofor). Lequel a aidé également la commune de Diébéring à sélectionner un opérateur.

    Les travaux d’extension et de densification reportés à cause du coronavirus

    Le ministre renseigne qu’en principe, le forum de lancement de ces travaux aurait dû être fait depuis le 17 mars dernier. Mais, à cause de la pandémie de Covid-19, il a été renvoyé à une date ultérieure. En outre, la signature du contrat avec l’opérateur, qui devait étendre le réseau au niveau du Cap Skirring, a été prévue pour le mardi 2 juin 2020.

    A lire également  Un institut national du pétrole et du gaz sera érigé à Diamniadio

    «Les jeunes ont été reçus par le maire et le chef de la division régionale de l’hydraulique»

    Parlant de ces manifestations, Serigne Mbaye Thiam de souligner que lorsque le maire de la localité a eu vent qu’elles se préparaient, il a reçu le collectif des jeunes avant-hier (jeudi 28). Ce, pour leur montrer le plan, le projet de contrat et leur faire savoir que la signature sera faite le mardi 2 juin. Et après le maire, le chef de la division régionale de l’hydraulique, à son tour, a également reçu hier (vendredi) les jeunes afin de les rassurer que la signature du contrat se fera et les travaux vont se faire.

    A l’en croire, «tout portait à croire que les jeunes avaient compris le message car ils sont convaincus que les travaux vont démarrer».

    A lire également  Bac 2016 : Les premières épreuves jugées abordables

    Pour la tutelle, «il n’y avait pas lieu d’en arriver là» d’autant plus que la situation «était beaucoup plus difficile avant la réalisation de ces forages».

    Articles récents

    Air Sénégal : Reprise timide des vols internationaux

    La compagnie aérienne Air Sénégal annonce la reprise de ses vols internationaux après plusieurs mois d'arrêt en raison de la pandémie de...

    Covid-19: Un vaccin efficace à 95% annoncé

    La société pharmaceutique Moderna annonce que son candidat vaccin contre la Covid-19 est à 94,5% efficace pour réduire le risque de contracter...

    TOUBA – 4 CENTRES COMMERCIAUX DU MARCHÉ OCASS RÉDUITS EN CENDRES

    C’est la catastrophe au marché Ocass de Touba. Pour cause, un incendie d’une rare violence s’y est déclaré vers une heure du...

    LA RÉACTION D’ABDOULAYE WADE À L’ANNONCE DE SON DÉCÈS PAR RFI

    La nouvelle a rapidement fait le tour du web. Victime d’un bug lié à la migration de son site vers un autre...

    Abdoulaye Diouf Sarr : « Le Sénégal fera partie des pays qui auront le vaccin contre la covid-19 »

    La recherche du vaccin contre le covid-19 se poursuit à l’échelle internationale. Une fois découvert, le Sénégal se positionne pour faire bénéficier...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles