More

    Plusieurs douaniers victimes d’escroquerie de 41 millions de francs CFA

    Faux et usage de faux, escroquerie en écriture, voici les faits pour lesquels le sieur O. Diop, patron d’une société spécialisée dans la commercialisation de matériels électroniques et ménagers, sis au Point E et son employé et acolyte, A. Diouf ont été poursuivis. C’est suite à une plainte des agents des douanes que la Division des investigations criminelles (Dic) a appréhendé ces présumés coupables.

    C’est après une enquête minutieuse que les manœuvres frauduleuses ont été découvertes par les éléments de la Dic. O. Diouf contractait des prêts aux noms des agents des douanes, ce, en scannant leur signature, apposées sur les contrats paraphés avec cette banque, relève L’Observateur.

    Plusieurs douaniers étaient approchés par O. Diop, sous la bannière de sa structure pour proposer ses agents des facilités à s’équiper à souhait et bon prix, suivant un mode de paiement souple. Un accord sur la base de contrats le liait à ces douaniers qui signaient des formulaires d’engagement.

    A lire également  Population carcérale : 10.500 détenus dans les prisons sénégalaises

    Mais quelques mois après, ces fonctionnaires ont été surpris d’accuser réception de documents de mise en demeure à eux adressées par une banque de la place, pour non paiement de prêts contractés. D’autant plus que ces douaniers n’avaient pas ouvert un compte dans cette banque et n’y avaient pas non plus contracté de prêts. Au total 41 millions de francs Cfa ont été plumés à ces agents.

    senego

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles