More

    Portefeuille actif de la Bm en 2014 : le taux d’absorption estimé à 70%

    AmadouDAKAR7.COM Pour booster le Plan Sénégal émergent (Pse), le nouveau cadre référentiel des politiques publiques, l’Etat devrait prendre des mesures visant à améliorer le niveau d’absorption des fonds mis à disposition par les Partenaires techniques et financiers (Ptf). En effet, selon nos sources, le portefeuille actif de la Bm/Ida (Banque mondiale/Association internationale de développement) pour l’année 2014 a porté sur des projets portant sur l’ensemble des macro-secteurs. Et, de façon globale, le taux d’absorption – le ratio qui mesure le niveau de décaissement global par rapport au montant des financements acquis du partenaire serait estimé à plus de 70%.

    Cette situation dénote de la bonne qualité de la gestion du portefeuille du partenaire nonobstant les nombreuses contraintes liées à l’environnement des affaires et aux délais de mise en œuvre des projets/programmes. Toutefois, cet indicateur seul ne permet pas de faire une analyse fine des niveaux d’absorption des crédits puisqu’il synthétise le niveau global de l’ensemble du portefeuille. Mais, une analyse par projet aurait sans doute permis de déterminer un taux d’absorption spécifique en termes d’exécution financière. Au regard de ce qui précède, il convient donc de faire des efforts soutenus dans l’optique d’améliorer sensiblement le niveau d’absorption, ce qui permettra d’atteindre les objectifs de développement visés par les pouvoirs publics et leurs partenaires.

    A lire également  Ousseynou Diop : « Pourquoi j’ai abattu le taximan… »
    A lire également  Rapatriement / Axe Dakar-Italie : L'Etat programme 6 nouveaux vols et accorde une subvention de 200 euros sur le billet d’avion

    www.dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles