Pour une serpillière: Amy Sène lacère la joue de sa voisine

Amy Sène et Seynabou Faye voisines dans le même immeuble à Grand-Yoff se sont battues parce que la première nommée avait l’habitude de salir les carreaux avec sa serpillière. Ainsi selon « Les Echos », Amy a attendu que Seynabou se prépare pour se rendre au marché pour lui lacérer la joue avec une lame de rasoir. Attrait à la barre, Amy Sène a été reconnue coupable et condamnée à 6 mois de prison dont 1 mois ferme. Aussi elle doit allouer le montant de 200 000 F pour toutes causes de préjudice confondues à Seynabou Faye.

http://Dakar7.com

Comments are closed.