More

    Pr Abdoul Kane sur les maladies cardiovasculaires:  » les traitements peuvent coûter mensuellement 20.000, voire 30.000 F Cfa »

    La santé coûte chère. Pour les personnes atteintes d’une maladie cardiovasculaire, il leurs est difficile voire impossible de suivre correctement un traitement. Interrogé par le journal l’Observateur, le Pr Abdoul Kane a apporté des précisions face à cette situation. « Il se pose d’abord un problème d’accessibilité géographique. Parce que 90 cardiologues qui sont essentiellement à Dakar ne peuvent pas couvrir 13 millions d’habitants. Il y a aussi que les autres régions du Sénégal n’ont pas de cardiologues, encore moins d’infrastructures. La question financière est cruciale. Pour les cas de l’hypertension artérielle, il faut évidemment prendre des médicaments. Une moyenne des hypertendus prend deux médicaments, avec des traitements qui peuvent coûter mensuellement 20.000, voire 30.000 F Cfa » dit-il. « Cela est couteux et peux atteindre 3 millions  FCfa, voire plus, en fonction du type et de la complexité de l’opération », ajoute le professeur.

    A lire également  Daara Djolof: le chef de garde des eaux et forêts tire sur un fraudeur.

    Dakar7.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  Terrorisme: Un recruteur présumé de Boko Haram passe aux aveux
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles