More

    Présidence de la Cedeao : Les patates chaudes qui attendent Ellen Johnson Sirleaf

    Ellen-Johnson-Sirleaf-MSLa nomination à la tête de la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) de la Présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf qui hérite du poste du Président Macky Sall ne sera de tout repos pour elle. Outre, l’organisation de scrutins présidentiels au Ghana et au Cap-Vert (deux pays où à priori, il devrait y avoir de problèmes), elle va devoir être confortée à celle qui se tiendra en Gambie. Un pays dont le Président Yaya Jammeh qui entretient de relations heurtées avec son homologue a brillé par son absence lors du sommet des Chefs d’Etat de la Cedeao qui vient de se terminer à Dakar. Yaya Jammeh ne compte jusqu’ici faire gré des recommandations de la Cedeao sur la situation dans son pays. Or, dans une résolution lue par le nouveau Président de la Commission de la Cedeao, le Béninois Marcel de Souza, à l’issue du sommet, la Conférence « invite le gouvernement gambien et l’opposition à engager un dialogue franc. Elle encourage la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) à élaborer une feuille de route qui devra être approuvée par tous les acteurs du processus électoral ». La situation en Gambie inquiète la Cedeao et Yaya Jammeh a décidé de défier ses pairs de la Cedeao. On ne sait jusqu’ici quel accueil, il réservera la délégation de la Cedeao dont le sommet de Dakar a décidé l’envoi à Banjul pour préparer cette élection présidentielle prévue en décembre 2015 et qui s’annonce très complexe. Elle devra aussi durant son mandat, réfléchir sur les questions de sécurité dans la sous-région, notamment la lutte contre le terrorisme qui passe aussi par le développement. C’est-à-dire : « Une Cedeao plus forte dans la croissance inclusive et le développement économique et social n’abandonne personne sur le quai ». Concernant toujours ce volet de lutte contre le terrorisme, Mme Ellen Johnson Sirleaf déclare sans ambages : « Nous devons nous assurer que le terrorisme ne puisse plus gagner du terrain tel que cela a été le cas au Burkina Faso, au Mali, en Côte d’Ivoire eu Niger. Nous devons également, à travers un effort collectif et déterminé, nous assurer que Boko Haram soit entièrement défait ».

    A lire également  Investiture: Macky réitère sa main tendue à son opposition
    A lire également  Suppression du poste de PM: le préfet interdit le rassemblement de la société civile devant l'Assemblée

    DAKAR7.COM

     

     

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles