Présidentielle au Cameroun : un ancien ministre candidat

L’ancien ministre délégué de la Justice, Maurice Kamto, a été investi candidat à la prochaine présidentielle par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) réuni en congrès depuis vendredi, rapporte BBC.

L’avocat, par ailleurs professeur d’université, a accepté sa désignation par son parti.

Le MRC avait été créé en 2011 à la suite de sa démission du gouvernement.

Considéré comme une formation socio-libérale, le MRC compte un député à l’assemblée nationale et des conseillers municipaux dans plusieurs villes du pays.

L’avocat Me Akere Muna, leader du mouvement « Now » et Joshua Osih du « Social democratic front » (SDF) sont aussi des candidats à la succession de Paul Biya.

Commentaires

commentaires