More

    Présidentielle en Autriche : Victoire des écologistes

    Au vu des premiers résultats, le parti d’extrême droite FPÖ a reconnu la défaite de son candidat Norbert Hofer, dimanche, à la présidentielle autrichienne, face à l’indépendant et ex-dirigeant écologiste Alexander Van der Bellen.

    L’écologiste libéral Alexander Van der Bellen a nettement remporté le second tour de la présidentielle autrichienne, dimanche 4 décembre, selon les projections de la télévision publique autrichienne, devançant le candidat du parti d’extrême droite (FPÖ) Nobert Hofer, dont le camp a reconnu sa défaite.

    Alexander Van der Bellen, 72 ans, est crédité de 53,6% des voix contre 46,4% à son adversaire de 45 ans, selon ces projections intégrant les votes par correspondance que ne seront décomptés que lundi.

    « Je souhaite féliciter M. Van der Bellen pour ce succès », a déclaré le secrétaire général du Parti de la liberté (FPÖ), Herbert Kickl, à la télévision publique. Tandis que Norbert Hofer s’est exprimé sur son compte Facebook se disant « profondément triste », tout en félicitant son adversaire écologiste pour son « succès ».

    Pas de contestation de l’extrême droite autrichienne

    « Cette fois, il n’y a pas de contestation (…) Aujourd’hui, nous pouvons être sûrs que les votes des citoyens ont été traités régulièrement », a précisé Heinz-Christian Strache, le chef du FPÖ à la télévision publique. Le recours du parti d’extrême droite contre le second tour de mai avait entraîné l’annulation du scrutin qui a été réorganisé dimanche et a abouti à la victoire d’Alexander Van der Bellen.

    A lire également  Législatives Ivoiriennes: les premiers résultats tombés

    L’ancien professeur d’université qui se présentait sous l’étiquette d’indépendant enregistre cette fois dans de nombreuses circonscriptions une progression de plusieurs points par rapport au second tour du mois de mai, selon les résultats partiels qui ont commencé à être publiés.

    A lire également  Décès brutal de l'ambassadeur ivoirien auprès de l'ONU

    Alexander Van der Bellen avait remporté ce précédent duel sur le fil avec un peu moins de 31 000 voix d’avance, au terme du dépouillement des votes par correspondance qui avaient départagé les candidats, 24h00 après le dépouillement des urnes.

    « Tous les sondages des dernières semaines donnaient les deux candidats au coude à coude avec souvent une légère avance pour Nobert Hofer » a rappelé Anne Mailliet, l’envoyée spéciale de France 24 à Vienne, qui a estimé « surprenante » la victoire d’Alexander Van der Bellen.

    France24

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles