Prévention contre l’extrémisme: le Dircab du maire de Pikine Nord invite à lutter contre « le chômage, la pauvreté et le désespoir »


Après Grand – Yoff et Parcelles, c’était au tour de Pikine d’accueillir ce mardi 12 Mars la
caravane de sensibilisation de l’ONG Parteners West Africa. La mobilisation était au rendez – vous avec la population de la Commune de Pikine nord qui est venue massivement répondre à
l’appel de l’ONG. Venu représenter M. le Maire de la localité, Ibrahima MANDIANG par
ailleurs Directeur de Cabinet du Maire et Président du Conseil communal de la jeunesse n’a
pas manqué d’apprécier cette très bonne démarche de l’organisation « C’est une très belle
initiative que nous saluons en tant que jeune habitant dans la localité et représentant du
conseil communal de la jeunesse. Cette campagne de sensibilisation mérite beaucoup
d’encouragements. Parce que ce sont ces genres d’activité dont les jeunes ont besoin aujourd’hui», se réjouit – il.
Cependant, il mesure bien la situation très difficile que traversent les jeunes. Car pour lui
« la plupart d’entre eux sont dans le désespoir. C’est pourquoi, ils empruntent très souvent le
chemin de la radicalisation, de l’extrémisme violent où de l’émigration clandestine.
Si le jeune ne va pas à l’école, n’a pas d’occupation ni de boulot, il est facilement enrôlé dans
les réseaux extrémistes. Et ce chemin n’est pas forcément celui de la réussite », fait – il savoir.
C’est pourquoi, dit – il, la Commune est déterminée à venir à bout de ces phénomènes en
aidant les jeunes « Nous en tout cas, en tant qu’autorité locale, avons jugé nécessaire à notre
magistère de trouver du boulot ou des bourses de formations aux jeunes. C’est une lutte que
nous habitants de Pikine nord avons déjà commencé. Et par rapport à ça, il faudra remonter
jusqu’aux causes qui ne sont rien d’autres que le chômage, la pauvreté ou le désespoir pour
sauvegarder l’avenir de notre jeunesse ».

Commentaires

commentaires