More

    Privée de Groupe parlementaire, l’opposition entame la résistance

    Oppossition«Nous, responsables des partis de l’Opposition dans la région de Dakar, Sénégal, nous, organisations syndicales, associations et mouvements citoyens, nous, personnalités de la société civile, réunis ce jour 30 octobre 2015 à Dakar, indignés par la forfaiture en cours à l’Assemblée nationale où le pouvoir veut rayer l’Opposition de la carte du parlement en enlevant à celle-ci ses droits constitutionnels à s’organiser pour mieux s’opposer à la majorité, inquiets des effets pervers de cette mesure quant aux équilibres nécessaires aux institutions de la République, conscients des liens tangibles qui existent entre les conditions de vie désastreuses de notre peuple et le combat que mène l’Opposition au parlement, informés du processus de régression en cours révélé par notre propre vécu quotidien avant d’être confirmés par des officines pourtant traditionnellement très avenants vis-à-vis du pouvoir, déterminés à faire face aux menaces d’une extrême gravité qui pèsent sur la stabilité politique et la paix civiles au Sénégal du fait des provocations grossières et répétées contre les populations et contre l’Opposition, décidons ce qui suit : dans tous les départements, toutes les communes de la région de Dakar, nous unirons nos forces, par-delà les barrières partisanes pour pouvoir nous défendre en frappant ensemble. Nous demandons à nos militants de se réunir dans les quartiers, d’intensifier le travail d’organisation afin d’être prêts à répondre à tout mot d’ordre de nos leaders», telle la résolution prise à l’issue de leur rencontre, ce vendredi.

    A lire également  Abdoulaye Baldé recadre Souleymane Ndéné Ndiaye: "il faut savoir être un homme d'Etat"
    A lire également  Lille : Frédéric Antonetti nommé entraîneur

    www.dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles