Procès de la caisse d’avance: Les avocats de Khalifa Sall soupçonnent la Cour suprême de…

Les avocats de l’ancien maire de Dakar ont fait face à la presse à Paris pour s’exprimer sur l’affaire de la caisse d’avance qui a valu la prison à Khalifa Sall. Lors de cette rencontre, les robes noires ont fait savoir que l’Etat du Sénégal a un calendrier d’élimination de leur client pour la prochaine présidentielle. A cet effet, renseigne L’AS, ils soupçonnent la Cour suprême de vouloir tenir une audience avant la fin du mois de novembre.

Selon Me Ciré Clédor Ly, l’objectif principal de l’Etat du Sénégal est de parvenir à une condamnation définitive de Khalifa Sall, avant la publication de la liste définitive des candidats à la prochaine Présidentielle.

Dakar7.com

Commentaires

commentaires