PSE : Le Fmi recommande une prudence sur l’endettement

Saluant l’engagement des autorités sur la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse), les autorités du Fonds monétaire international (Fmi) ont plaidé pour une gestion prudente sur la dette afin d’être la plus soutenable.

Pour ce  faire, le fonds a assuré que «cela requiert la restauration des marges de manœuvre budgétaires de l’Etat à travers une meilleure mobilisation des recettes et une rationalisation des dépenses de consommation publique».

Sur ce, la mission encourage les autorités d’accélérer la modernisation des administrations des Impôts et des Douanes. Des efforts additionnels sont aussi nécessaires pour améliorer la gestion des finances publiques et la gouvernance économique et pour renforcer les capacités et accroître la qualité des investissements publics.
A cet égard, la mission a noté la détermination des autorités à poursuivre l’automatisation des procédures des régies financières, y compris de l’administration du Trésor et à renforcer davantage les capacités de gestion de la dette publique.

 

 

Comments are closed.