PTIP: Amadou Ba annonce près de 7000 milliards sur la période 2019-2021

Les députés sénégalais ont adopté samedi le projet de loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) d’un coût global de 6754, 941 milliards de francs CFA sur la période 2019-2021, a constaté l’APS.

Ils ont procédé à son adoption après le vote du budget du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. 

Une enveloppe de 245 milliards 274 millions 363 mille 495 francs CFA est allouée au ministère de l’Economie contre 216 milliards 240 millions 968 mille 560 pour la loi de finances 2018. Ce budget a été adopté à la majorité et sans débat. 

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, a indiqué que ce programme triennal constitue un instrument d’opérationnalisation des orientations en matière d’investissements publics.

Il a par ailleurs souligné « la dimension régionale’’ du PTIP 2019-2021, dans la mesure où il constitue ’’une poursuite de la mise en œuvre des recommandations issues des conseils des ministres délocalisés’’.

Parmi les programmes contenus dans ce PTIP 2019-2021, le ministre a cité, entre autres, le projet de protection de la Langue de Barbarie, à Saint-Louis, le projet de construction des hôpitaux de Touba, Sédhiou, Kédougou et Kaffrine, le projet de construction d’une troisième usine de traitement d’eau à Keur Momar Sarr et ses renforcements en aval, dans la région de Louga.

Commentaires

commentaires