More

    Qui est Mahmoud Dicko, l’homme qui a mobilisé du monde ce vendredi à Bamako

    Mahmoud Dicko, un imam très actif sur la scène politique, a appelé les Maliens à manifester vendredi, dans un élan de contestation.

    Dans un pays à 95 % musulman, son appel fait écho d’autant plus qu’il a dirigé pendant onze ans le Haut Conseil islamique du Mali (HCIM). Bien qu’ayant pris ses distances avec l’actuel pouvoir du Mali, Dicko avait pourtant été d’un grand apport à l’élection à la présidence de la République d’Ibrahim Boubacar Keita, en 2013. « Issu d’une famille de lettrés musulmans, il a poursuivi ses études dans deux madrasas (écoles religieuses) mauritaniennes réputées, rappelle une note biographique écrite par l’historien Jean-Louis Triaud en 2014, lue par « Libération ». Il est ensuite allé à l’université de Médine, en Arabie Saoudite, le lieu par excellence où sont instruits dans la doctrine wahhabite des étudiants venus de tout le monde musulman…». Dicko se pose régulièrement en médiateur. 

    A lire également  ALLEMAGNE: ATTAQUE À LA HACHE DANS UN TRAIN, TROIS BLESSÉS GRAVES

    Il a, à plusieurs reprises, plaidé pour la libération de prisonniers et se fait toujours remarquer par ses prises de position, dans le dialogue politique de son pays. Pendant l’occupation des villes du nord du pays, en 2012, l’imam, originaire de Tombouctou, s’était rendu en personne à Gao, pour rencontrer des représentants des groupes jihadistes, rapporte le site liberation.fr qui revient sur son parcours. 

    Selon la même source, l’homme qui est parvenu à drainer une foule immense ce vendredi à Bamako, « a toujours défendu l’idée d’une négociation avec les islamistes de nationalité malienne, en particulier avec Iyad ag-Ghali, aujourd’hui leader du Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans (affilié à Al-Qaeda), et Hamadou Kouffa, son lieutenant dans la région centrale».

    Articles récents

    Nécrologie : Gaston Mbengue perd sa mère Adja Soda Samb

    Le promoteur de lutte Salif Mbengue dit Gaston a perdu sa mère Adja Soda Samb ce dimanche à 5h du matin...

    Idy-Sonko : Confrontation inévitable en 2024

    Idrissa Seck–Ousmane Sonko. Le premier était arrivé deuxième à la dernière présidentielle et le second, troisième. Cet état de fait leur donne...

    Injures publiques : Abdoulaye Makhtar Diop demande des sanctions pénales contre Cissé Lo

    Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, par ailleurs 5e vice président de l’Assemblée nationale, est choqué par le comportement « inadmissible...

    TAS : « LA JUSTICE EST APHONE QUAND IL S’AGIT DE JUGER LES GRANDES AFFAIRES »

    Invité du Jury du dimanche sur Iradio et iTv, le président du parti La République des valeurs a été invité à se...

    COVID-19 : 4 NOUVEAUX DÉCÈS, 48 PATIENTS EN RÉA, LE TAUX DE POSITIVITÉ ATTEINT 16%

    À ce jour, 133 personnes sont mortes du Coronavirus au Sénégal. Ce dimanche, 4 nouveaux décès ont été enregistrés.
    A lire également  Washington joue l’apaisement entre Riyad et Téhéran

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles