More

    Rallongement de l’âge à la retraite des hauts magistrats: La COJER de Rufisque exprime son désaccord

    La Convergence des jeunesses républicaines(COJER) de Rufisque n’a pas tardé à donner sa position sur le projet de réformes du statut des magistrats et de l’organisation et le Balla Diop, « il est important pour bien comprendre la logique qui guide la chancellerie de relever que ces réformes entrent dans le cadre du renouveau et de la modernisation du système judiciaire du Sénégal ». Balla Diop et ses camarades se réjouissent que la Chancellerie ait accordé une oreille attentive et positive à la Commission juridictionnelle de la Cour Suprême et l’Union des Magistrats du Sénégal qui n’étaient pas en phase avec elle sur la question relative au mandat de six (6) ans du Premier Président de la Cour Suprême et du Procureur Général auprès de cette dite Cour. La COJER de Rufisque « réitère son désaccord sur quelques points de la nouvelle mouture précisément aux dispositions relatives au rallongement de l’âge de la retraite à 68 ans au lieu de 65 pour le Premier Président de la Cour Suprême et du Procureur Général, les Présidents de chambre auprès de cette dite Cour, de même que les Présidents des Cour d’appels ». C’est pourquoi elle demande au Président Macky Sall de mettre fin à cette tendance de certaines autorités de l’administration publique, des sociétés nationales et agences publiques de rester à leurs postes après la retraite et de rectifier cette fausse note afin qu’on puisse lui garantir une victoire éclatante lors des prochaines joutes électorales » conclut-elle.

    A lire également  Hausse du nombre de députés: La majorité prend le contre-pied de Macky Sall

    Dakar7.com

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles