More

    Rapport ARMP 2015: l’Apix et l’Onas passent à la trappe

    L’Agence nationale chargée de la promotion de l’investissement et des grands travaux(APIX) , l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), le Projet de développement inclusif et durable de l’agrobusiness au Sénégal (PDIDAS) sont loin d’être des exemples en matière de gestion. Dans son rapport 2015, l’Agence de régulation des marchés publics(ARMP) relève des « insuffisances » dans l’attribution des marchés par ces trois sociétés. D’après les vérificateurs, « la plupart des AC ont transmis les copies des actes de nomination des membres de leur commission des marchés postérieurement à la date limite fixée au 05 janvier de l’année en cours en violation des dispositions de l’article 6 de l’Arrêté n°000864 du 22/01/2015, pris en application de l’article 36-1 du Code des marchés publics » .

    Cumul de fonction

    Ensuite, poursuit le rapport, « des attestations de prise de connaissance de la Charte de Transparence et d’Ethique en matière de marchés publics ont été transmises après la prise de fonction des membres de ladite Commission en violation des dispositions de l’article 6 de l’Arrêté n°000864 du 22/01/2015, pris en application de l’article 36-1 du Code des marchés publics ». Sans oublier, « le cumul des fonctions de signature, d’approbation des contrats et subsidiairement d’approbation des Procès-verbaux d’attribution provisoires ».

    A lire également  Photo-Voilà l'étudiant tué, ce matin, par les forces de l'ordre

    « les fournisseurs consultés ne figurent pas dans le fichier des prestataires de l’AC »

    Mais le grave, c’est que  « les plans et avis généraux de passation des marchés sont publiés au-delà des dates limites fixées par le code en violation des dispositions de l’article 6 du CMP » tandis que « les rapports trimestriels sur la passation et l’exécution en 2015 n’ont pas été produits »  et  « les rapports annuels sur les marchés n’ont pas été établis par les CPM ou s’ils sont établis, n’ont pas été transmis à l’ARMP et à la DCMP à bonne date ».

    Ce n’est pas tout. L’ARMP révèle que, aussi que « les fournisseurs consultés ne figurent pas dans le fichier des prestataires de l’AC avec comme conséquence l’invitation de candidats dont les spécialités ne cadrent pas avec l’objet des marchés »

    Dakar7.com

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020 
    A lire également  UCAD-Affrontements violents entre forces de l'ordre et étudiants .Regardez
    Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles