More

    Rapport Ofnac 2015: Nafi Ngom Keita épingle des services publics

    nafissatouLe rapport  2014-2015 publié cet après-midi par les services de Nafi Ngom Keita ne pointe pas que les mauvaises pratiques dans le secteur de la santé, de l’éducation encore des transports terrestres. Dans le document, il est aussi relevé des pratiques peu orthodoxes au niveau d’autres structures publiques mais aussi des enquêtes sur les affaires comme celui de « Petro Tim » ou de « l’Affaire de corruption supposée à la Fédération Internationale d’Athlétisme (Iaaf) qui impliquerait des sénégalais ». Selon elle, l’ouverture de ces enquêtes est normale et s’inscrit dans une logique démocratique.  En effet, soucieux de la bonne gouvernance et de la transparence, certains Sénégalais ont saisi l’Ofnac pour que la lumière soit faite sur ces dossiers. « Ce sont des affaires qui intéressent les sénégalais en général et les citoyens aimeraient que la lumière soit faite sur ces questions. C’est ce qui explique, sans doute, que plusieurs plaintes aient été déposées par des citoyens et des Associations concernant ces affaires », a indiqué, la patronne de l’Ofnac, Mme Nafi Ngom Keita. Et de poursuivre : « La transparence et la Bonne gouvernance commandent que des investigations soient faites pour aider à la manifestation de la vérité, conformément à la volonté des citoyens ». Ainsi, salue-t-elle, « l’esprit d’ouverture du maire de Guédiawaye, Aliou Sall, qui s’est déplacé pour répondre à la convocation des enquêteurs de l’Ofnac ».

    CENTRE DES SERVICES FISCAUX DE DAKAR-LIBERTÉ: ON GRUGE LES USAGERS

    Au centre des services fiscaux de Dakar-Liberté, les investigations ont montré l’existence de pratiques isolées de concussion pour amener certains usagers à payer des montants indus qui excédent les montants fixés. Le stratagème utilisé consiste à faire croire à l’usager du service public que la procédure allait être longue, alors même que les délais dans lesquels travaille la structure sont très courts.

    COMMUNE DE SEBIKOTANE: CONCUSSION ET DÉTOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS

    Autre entité épinglée par l’Ofnac, c’est la commune de Sébikotane. Les investigations menées ont permis de constater un mépris de la réglementation et un manque de respect caractérisé des biens publics. Des agents choisissent délibérément de faire fi de toute réglementation pour se livrer à des actes de concussion et de détournement de deniers publics. Les ressources publiques issues des taxes d’état civil et des frais de bornage étaient systématiquement détournées et les usagers invités souvent à payer des montants indus pour les services sollicités. Les infractions de détournement de deniers publics étaient parfois sous-tendues par des pratiques de faux et usages de faux.

    A lire également  Bercy 2017: Youssou Ndour présente ses excuses à…

    POSTEFINANCES: FAUX BONS DE COMMANDE A GOGO

    Dans le fonctionnement du groupe «POSTEFINANCES», selon le même document, des pratiques de faux et usages de faux ont été constatés dans l’enquête menée sur les acquisitions de fournitures de bureaux. Les membres de la Commission de réception des matières ont procédé à de fausses certifications établissant l’effectivité de la réception de certaines matières. L’enquête a relevé que les quantités déclarées comme reçues ne correspondent pas à la réalité des matières livrées. Les membres de cette Commission le savaient au moment de l’établissement du procès-verbal de réception. Toujours d’après les services de Nafi Ngom, de faux bons de commande ont été confectionnés pour faire croire que des matières ont été normalement distribuées à des agences et services de POSTEFINANCES.

    A lire également  SÉNÉGAL-GAMBIE: Échec des négociations, Dakar exige l'extradition de "Boy Djiné" et la bonne foi de Yahya Jammeh

    PHARMACIE NATIONALE D’APPROVISIONNEMENT: DE GRAVES NEGLIGENCES

    Même chose à la Pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA). Les éléments recueillis par l’enquête révélent que le marché mis en cause a été interrompu du fait que les fournitures livrées par le plaignant n’étaient conformes ni aux spécifications contenues dans l’appel d’offres repris dans le cahier des charges, ni à celles contenues dans l’offre  même du plaignant qui a servi de base à la rédaction du contrat de fournitures de consommables informatiques. (…) Des négligences graves préjudiciables aux soumissionnaires et pouvant entamer la crédibilité de l’autorité contractante ont été relevées. Au Port autonome de Dakar, les enquêtes menées n’ont pas permis d’établir l’existence de conflits d’intérêts ayant justifié la mise à l’écart du plaignant. L’attribution des terre-pleins et des hangars a été faite sur la base du critère de la capacité de stockage des entreprises soumissionnaires.

    WWW.DAKAR7.COM

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles