Rapport sur les homicides au Sénégal: La mort en chiffre

Les chiffres font froid dans le dos. En 2018, cinquante (50) cas de meurtres, dont vingt-six (26) -chiffres officiels- ont été décomptés. De la banlieue dakaroise à Kolda, en passant par Rufisque, Thiès, Tambacounda et Kédougou. Un chiffre qui a connu une sensible hausse par rapport à 2017 où 19 cas d’homicides ont été décomptés.

Selon les chiffres de L’Observateur, qui a réalisé une enquête sur le sujet, repris par Senego,  quinze (15) crimes ont été enregistrés en banlieue dakaroise, vingt (20) à Thiès, dix (10) à Kolda et cinq (5) à Rufisque. La plupart des victimes ont été tuées par arme blanche. A Thiès renseigne la même source, les conducteurs de motos Jakarta sont les cibles privilégiés des malfrats.

Comments are closed.