More

    RD Congo : Koffi Olomidé emprisonné pour « coups et blessures volontaires »

    koffi-olomid-592x296-1469204811

    Inculpé pour « coups et blessures volontaires », le leader du groupe Quartier Latin a été transféré mardi à la prison centrale de Makala quelques heures après son interpellation à Kinshasa, selon des sources judiciaires.

     Koffi Olomidé est inculpé pour coups et blessures volontaires, trouble à l’ordre public, et d’autres infractions », a déclaré mardi 26 juillet à l’AFP un haut magistrat. « Détenu sous un mandat d’arrêt provisoire, le chanteur sera présenté devant un tribunal dans cinq jours », a-t-il précisé.

    Transfert à la prison de Makala

    Quelques heures après  son interpellation mardi matin à Kinshasa , le « Rambo » de la musique congolaise a été transféré à la prison centrale de Makala, près de la capitale congolaise.

    Selon une source pénitentiaire citée par l’AFP, « le camion qui l’a transporté est arrivé [cet après midi] (…), provoquant une grande effervescence parmi les prisonniers ». « Koffi Olomide est gardé à la cellule 14 du pavillon 8, réservé aux notabilités », a précisé cette source.

    A lire également  6 mois de prison: Gabriel Diédhiou avait engrossé une mineure

    Riposte symbolique du clan Olomidé

    Sur la page Facebook du chanteur, on pouvait lire un message de soutien invitant à diffuser une photo intitulée « Je suis Koffi Olomidé », « suite à l’injustice que subit notre artiste Koffi Olomidé, qui vient d’être transmis en prison sans condamnation prononcée, ni verdict du jugement et le refus par le procureur d’écouter la danseuse supposée être la victime ».

    A lire également  Mbacké : le khalife général des mourides demande la délocalisation du stade

    Il risque une peine de 6 mois ferme

    Koffi Olomidé avait déjà été condamné en août 2012 à Kinshasa à trois mois de prison avec sursis pour « coups et blessures volontaires » contre son producteur. S’il est reconnu coupable de cette même infraction, le leader du groupe Quartier Latin encoure cette fois entre 8 jours et 6 mois de prison ferme.

    Articles récents

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles