More

    Rdc : L’ensemble des dossiers d’enfants adoptés bientôt débloqués

    CONGOLe dénouement est peut-être proche dans l’épineux dossier des adoptions d’enfants congolais par des familles françaises. Selon le député socialiste français Philippe Baumel, de retour d’une mission à Kinshasa, les autorités congolaises ont promis à la France de débloquer l’ensemble des dossiers dans les semaines qui viennent. En septembre 2013, la RDC avait suspendu toutes les procédures d’adoption en cours à l’international après des rumeurs de maltraitance et de trafic d’enfants, refusant de délivrer des autorisations de sortie à environ 1 200 enfants pourtant adoptés légalement par des familles occidentales, dont 300 par des familles françaises. En février dernier, une première étape avait été franchie. Sous la pression, Kinshasa accepte de relancer les procédures d’adoption au compte-goutte après que le pays ait suspendu toutes les procédures en cours à l’étranger. Depuis, les deux tiers des dossiers ont été débloqués. Mais 80 familles sont toujours sans nouvelles.

    C’est pour mettre fin à cette douloureuse attente que deux parlementaires français se sont rendus à Kinshasa en fin de semaine dernière. Philippe Baumel est l’un d’entre eux. Il assure que la RDC s’est engagée à débloquer l’ensemble des dossiers dans les semaines qui viennent. « C’est l’engagement clair que le ministre de la Justice a pris devant l’ambassadeur de France, confirme Philippe Baumel. C’est une avancée considérable après trois longues années où le doute a été nourri sur la capacité que les familles françaises auraient à récupérer leurs enfants. Après avoir été au contact direct des enfants concernés dans l’un des orphelinats où ils sont rassemblés, franchement c’est une joie parce que tout ça, c’est quand même de la pâte humaine, c’est beaucoup d’affect du côté des enfants et du côté des parents. Ces enfants sont dans l’expectative et dans des situations psychologiques quand même fragiles et on est heureux que la perspective de résorption de ces difficultés soit réelle », souligne-t-il. Philippe Baumel reste tout de même prudent, car selon lui, certains dossiers ont été mal ficelés. Le député craint également que cet épisode ne fasse date. Un nouveau projet de loi sur l’adoption doit être discuté sous peu à l’Assemblée nationale congolaise, qui pourrait considérablement restreindre les possibilités d’adoption d’enfants congolais par des familles étrangères.

    A lire également  La purge se poursuit à Expresso: La Directrice Money licenciée
    A lire également  Mort de Fallou Séne: le SAES décrète 48 heures de gréve

    Rfi.fr

    Articles récents

    L’ÉTAT DU SÉNÉGAL ASSIGNÉ EN JUSTICE

    Le Sénégal encourt la condamnation aux Etats Unis. Selon l’Obs qui cite Inner City Press, un média spécialisé dans la couverture des...

    OFNAC : 20 RAPPORTS REMIS AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    Invitée de l’émission Objection (Sud Fm), la présidente de l’Office national de lutte contre la corruption Seynabou Ndiaye Diakhaté a révélé que...

    URGENT : Décès de Idrissa Diallo maire de la commune de Dalifort.

    C'est une triste nouvelle qui vient de s'abattre sur la coalition Taxawu Sénégal de Khalifa Ababacar Sall. En effet l'un de ses...

    LA NOMINATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    Monsieur Abdoulaye DIASSE, titulaire d’un DESS en Finance et d’un Master en Banque, est nommé Secrétaire général du Fonds de Garantie des...

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020

    COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 Décembre 2020  Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL,...

    Vous serez peut etre intéressé par ces articles